La communication digitale autour du livre commence à prendre de l’ampleur.

Les auteurs ne sont pas vraiment les mieux chaussés quand on parle de communication digitale. Même si ça commence à changer et heureusement, l’industrie du livre toute entière n’est pas le secteur le plus porté sur le sujet du digital. Pourtant, la communication digitale autour du livre peut être plurielle et très intéressante !

En tant qu’auteur, vous pouvez vraiment faire une différence en misant sur votre présence en ligne. Mais comme je sais que c’est difficile de trouver un point de départ, une idée… Voici 5 exemples de communication digitale autour du livre dont vous pouvez vous inspirer. 😁👇

communication digitale autour du livre

Un compte Instagram

C’est un peu la base aujourd’hui je trouve. Le milieu littéraire est encore assez fermé mais beaucoup d’acteurs du monde du livre sont présents sur ce réseau, et à juste titre.

C’est un réseau très visuel, il faudra un peu vous investir dans la création et dans la photographie. MAIS il n’y a pas que ça sur Instagram. C’est un réseau qui vous permet beaucoup d’échanges avec d’autres auteurs ou amoureux des mots, et donc de vous faire une petite place dans le milieu.

Le but est de mettre en scène votre univers ! En fonction de ce que vous écrivez, de ce que vous aimez lire également, amusez-vous à créer des visuels qui vous ressemble et qui attireront les lecteurs qui apprécient le même univers, la même ambiance que vous.

Utiliser les stories

Aujourd’hui une grande majorité des utilisateurs d’Instagram préfèrent les stories aux posts traditionnels. Ça ne veut pas dire qu’il faut les négliger pour autant, mais qu’il faut investir du temps dans les stories.

Que permettent-elles ?

  • de rendre votre compte plus “vivant”
  • de partager des choses de manière plus spontanée
  • d’être créatif, notamment grâce à des applications comme Canva ou VSCO
  • de créer du lien avec votre audience, par exemple grâce aux fonctionnalités de sondage, question, échelle…

Partager des stories, c’est augmenter de manière significative votre visibilité. Si vous le sentez, n’hésitez pas à “vous montrer”, c’est-à-dire à faire des stories “face caméra” afin de créer du lien avec ceux qui suivent vos contenus. C’est important en communication, de remettre de l’humaine derrière des posts, des textes, des photos. C’est VOUS qu’on vient chercher, pas simplement vos créations.

Tenir un blog

C’est un peu old school vous allez me dire ! MAIS le blog n’est pas mort selon moi, encore plus quand on parle de communication digitale autour du livre. D’ailleurs selon de récentes études sur le sujet, non seulement les internautes lisent encore les articles que vous pouvez proposer, mais ils préfèrent même lorsqu’ils sont plus longs. On parle ici d’articles au-delà de 2000 mots, ce qui commence à faire ! 😉

La communication digitale autour du livre a évolué !

Le snack content, donc le fait de consommer du contenu de manière rapide et puis de zapper sur un autre, c’est (presque) terminé. Maintenant on a à coeur, lorsqu’on s’intéresse à un sujet, d’investir du temps pour s’informer, trouver des réponses, creuser.

Si vous souhaitez vous faire une place dans le monde du livre, n’hésitez donc pas à tenir un blog sur le sujet. Ça peut par exemple passer par des chroniques de vos dernières lectures, des articles sur votre univers, votre processus de création, votre organisation…

Créer des vidéos

La vidéo est encore aujourd’hui le média privilégié par internet, par les algorithmes des réseaux sociaux et par les internautes. C’est un format ludique, qui se consomme un peu partout, qui s’insère sur toutes les plateformes et tous les supports.

Je suis consciente que tout le monde n’a pas envie de se mettre en avant de cette manière très “visible”, mais la vidéo n’est pas obligatoirement centrée sur vous. Si vous êtes à l’aise avec ce format, vous pouvez filmer votre routine créative, parler de vos lectures, des livres que VOUS avez écrits, des auteurs que vous avez découverts récemment, de vous tout simplement. Au sein de la vidéo, le format vlog (comprenez blog vidéo) est vraiment très apprécié pour sa spontanéité et le lien qu’il crée entre le créateur de contenu et l’audience.

Dans tous les cas, si vous souhaitez miser sur la vidéo dans votre communication digitale autour du livre, vous devrez l’associer à un site ou au moins des réseaux sociaux afin de mettre en avant vos créations. En 2021, vous trouver sur Youtube ne sera pas une mince affaire si vous ne partagez pas ! 😰

Tenir un journal de bord

C’est un peu mon support préféré, le journal de bord. J’utilise les journaux pour deux choses principalement : la vie de tous les jours, et l’écriture.

Mon journal de bord côté écriture est public et accessible sur mon podcast Ecrire sans ratures et j’y partage par exemple mes réflexions autour de l’écriture de mes romans mais également celles qui portent sur le monde du livre, sur la littérature plus globalement.

Je ne vous dis pas forcément de vous lancer dans le podcast, c’est le format “journal” que je veux porter ici. Vous pouvez transvaser ce contenu sur le support qui vous plaît le plus (blog, vidéo, audio, posts sur les réseaux…).

Le tout c’est d’être hyper à l’aise avec son support justement, pour garder de la spontanéité et de la régularité dans les contenus. C’est un format assez introspectif et qui vous permettra de toucher une audience très qualifiée, donc très intéressée par votre univers et votre manière de faire les choses et de créer. Forcément, en partageant nos réflexions, on attire aussi les personnes qui se posent les mêmes questions et cherchent des réponses !

J’espère que ces quelques idées pourront vous aider à vous lancer à votre tour. N’oubliez pas que sur les réseaux sociaux notamment, peu de choses sont vraiment permanentes. Vous ne risquez RIEN à essayer, à tester de nouvelles choses. 😉

Il y a certaines de ces actions qui vous plaisent plus que d’autres ?

Un petit mot ?

%d blogueurs aiment cette page :